Révolution dans l’Ostéopathie digestive. Dr Donnatini

L’ostéopathie abdominale.
Importance des nerfs vagues

Quand et comment la pratiquer pour être efficace ?

Le programme complet

27 mars 2020

9h00- 12h30
– Rappels anatomiques et physiologiques
– Rappels généraux sur les dysbioses
– Symptômes
– Précautions (pathologies organiques)
– Trois grands entérotypes
– Causes spécifiques
– virus, bactéries (microbiote), phages
– rôle des éosinophiles
– atteinte de la motricité digestive (hypo ou hypertonie vagale)
10h30 : Pause
– Conséquences des dysbioses :
– inflammation chronique
– dysimmunité ; cancers (bactéries buccales anaérobies)
– syndrome métabolique ; surpoids
– malabsorption et carences
– anxiété/dépression ; maladies neurodégénératives

12h30 Pause

13h30- 17h30
– Quelles explorations
– Tests respiratoires
– Echographie abdominale
– Lampes de Wood
– Biologie
– Intérêt du dosage de l’acide hyaluronique et de l’acide urique

27 et 28 mars 2020

28 mars 2020

8h30- 12h00 : Pratique avec des volontaires (pause 1/4h vers 10h)
– Tests respiratoires
– Ostéopathie abdominale sous échographie
– Stimulation ou frein du parasympathique
– ostéopathie
– Huile essentielle de lavande officinale
– TENS/Urostim2
– sulfate de magnésium/citrulline
– mesure du NO dans le rot

12h00 : Pause

13h00- 17h00
– Importance de l’interrogatoire ; questionnaires types
– Stratégie thérapeutique globale selon les trois entérotypes, l’immunité, les
infections virales, l’atteinte hépatique et les carences, l’hypo ou
l’hypertonie vagale droite ou gauche
– hygiène buccale, lutte antibactérienne
– alimentation et drainage hépatique
– activité physique : laquelle ?
– sulfate de magnésium + citrulline +/- prokinétique ; TENS
– amélioration (« reconstruction » ?) de la muqueuse du grêle
– traitements antiviraux
– rééducation vagale
– Cas cliniques ou discussions des résultats des participants ou de cas
cliniques apportés par les participants

Tarifs 287 euros

27 et 28 Mars 2020



 

Lieu centre diocesain Besançon